La terre et l’eau : des ressources convoitées

Le réseau Agriculture-Alimentation-Santé du Rhône s’est constitué depuis maintenant quelques années regroupant dans notre département des membres du MRJC, du CMR et du CCFD-Terre solidaire. Sa première action publique avait été l’organisation d’une réunion publique autour des États généraux de l’alimentation.  C’était à Belmont d’Azergues, il y a un peu plus de deux ans.

Et depuis, nous avons échangé entre nous, d’abord sur les questions relatives au foncier, puis sur celles relatives à l’eau. Et puis nous était venue l’idée d’un petit texte de réflexion que nous pourrions ainsi diffuser au sein de nos mouvements mais aussi plus largement en Église et aussi dans la société qui nous entoure.

Après bien des échanges, ce texte existe enfin ; il est à télécharger ici : La terre et l’eau : des ressources convoitées

Illustration Martine.

 

Largement inspiré de la doctrine sociale de l’Église en général, de l’encyclique Laudato si’ en particulier, ce texte s’inspire aussi  dans sa rédaction du principe Voir-Juger-Agir, cher à nos mouvements.

Ainsi que nous le rappelait opportunément Jean-Claude, cette règle des 3P chère à Maurice BELLET, s’applique bien à ce texte :

  • Partiel : tout n’est pas dit sur le sujet ;
  • Partial : ce texte exprime un avis, le nôtre. Un avis qui peut être discutable… et discuté ;
  • Provisoire : c’est l’état de notre réflexion à un moment de notre histoire. D’où le titre de notre conclusion… provisoire.

Avis qui peut donc être discuté : alors n’hésitez pas à réagir. Dîtes-nous ce qui vous rejoint dans ce texte, ce qui vous heurte aussi.

Le texte se termine par trois questions dont vous pouvez peut-être vous emparer seul-e ou en équipe pour poursuivre la réflexion, aller plus loin.

Illustration Martine.