Les moissons du futur

Le nouveau film de Marie Monique ROBIN, diffusé sur Arte le 16 octobre dernier, vient de sortir en DVD.

C’est l’aboutissement du projet « Comment on nourrit les gens ? ». C’est aussi l’aboutissement d’un triptyque qui commençait avec « Le monde selon Monsanto ». La question était alors : peut-on assurer la fonction nourricière de l’agriculture en la confiant à une entreprise spécialisée dans l’intoxication ? Question élargie avec « Notre poison quotidien » : l’industrie agroalimentaire et les administrations qui contrôlent notre alimentation sont-elles dignes de confiance ?

Poursuivant la réflexion, il fallait répondre à l’argument, en vogue à tout propos, de « la pire solution à l’exception de toutes les autres »… autrement dit : avons-nous le choix ? L’alimentation bio : une lubie de bobo qui ignorerait ou aggraverait le problème alimentaire à l’échelle de l’humanité entière ? Existe-t-il une alternative globale aux pesticides, aux OGM et à l’industrialisation de plus en plus poussée de l’agriculture ? C’est donc la question que pose « Les Moissons du Futur ». Une nouvelle fois, le film abouti vient s’inscrire dans un débat inabouti sur des enjeux essentiels. Et c’est de notre responsabilité collective, de permettre à chacun d’y participer.

Fermer le menu