Lancement du congrès

Anne Cécile Mayot congressiste nous fait part de ses premières impressions au congrès.

DSC02338.jpg

Départ en musique avec la fanfare de Robecq qui nous a conduit jusqu’à l’Espace Flandres. Là, sous le regard des deux géants des Flandres installés dans la grande salle, nous nous sommes installés dans la grande salle, nous nous sommes assis. Chacun cherche des personnes de connaissance dans les gradins. Silence complet avec l’arrivée des « mesdames consignes » Ca y est, le congrès commence.

Nous sommes vite plongés dans l’ambiance Nord-Pas de Calais avec un diaporama, une animation théâtrale pour introduire les différents discours. Le président Xavier Bonvoisin nous motive en nous disant : « Ce congrès sera ce que nous en ferons. Ce congrès, c’est le vôtre ! »

Nous avons enchainé avec la lecture des possibles et ses nombreux exemples mis en place dans diverses fédérations. Très intéressant, mais les heures de voyage et la chaleur de la salle aidant certaines têtes s’affaissaient.
La pause a permis de détendre les muscles en allant se rafraichir sous la pluie ….. et nous voilà disponible pour la très captivante conférence, qui a suscité de nombreuses questions.

Enfin le temps de célébration a clôt cette première journée déjà très riche.

Fermer le menu